Assurer son commerce, c’est penser à toutes les ressources à protéger contre les risques du quotidien. Bâtiments professionnels, équipements, matériels et marchandises, personnel, parties prenantes dans l’activité commerciale. Pour le commerçant, sélectionner une assurance commerce, c’est connaître son activité et les risques liés à celle-ci.

En tant que commerçant, vous hésitez entre plusieurs formules d’assurance commerce ? La formule d’assurance idéale n’existe pas. Pour protéger son commerce efficacement, il s’agit avant tout de bien le connaître. Deux étapes-clés pour choisir une assurance commerce sont conseillées :

  • réaliser un état des lieux des ressources et actifs de l’entreprise ;
  • établir une analyse des risques précise.

Ces deux supports de décision permettent d’avoir une vision claire de l’activité et des protections nécessaires pour un commerce pérenne et riche en succès.

L’assurance commerce doit répondre à vos besoins spécifiques en matière d’assurance magasin, de responsabilité civile professionnelle ou encore d’assurance auto. Selon les assureurs, vous pouvez donc être amené à créer une offre d’assurance sur-mesure, intégrant des garanties complémentaires. De plus, l’analyse des risques de votre activité doit vous permettre d’établir une échelle de probabilité des principaux aléas professionnels tels que les incendies ou explosions, la perte d’exploitation, les vols et vandalismes, les dégâts des eaux, les bris de glace, les dommages électriques, les pannes de matériel, le transport de matériel, etc.