En tant que commerçant, les risques professionnels et matériels sont omniprésents. Gérer un magasin, développer les relations avec les prestataires et clients, optimiser les offres et services : un investissement de tous les instants. Se protéger contre les aléas de la vie professionnelle est donc primordial.

Le choix d’une assurance commerce s’avère complexe. En tant que chef d’entreprise, vous devez étudier toutes les variables de votre capital professionnel avant d’opter pour une solution d’assurance. Il est essentiel de prendre en compte la valeur des stocks et des locaux, ainsi que les besoins spécifiques du commerce. En prévision d’un sinistre – incendie, inondation, catastrophe naturelle… – et d’une perte de chiffre d’affaires, la couverture nécessaire pour les frais fixes doit être estimée précisément pour choisir une offre adaptée. Les salariés du commerce doivent être intégrés à la réflexion sur votre choix d’assurance. Par exemple, vous devez estimer l’enveloppe nécessaire pour couvrir l’absence prolongée d’un salarié ou la perte d’un fournisseur.

Assurance magasin, responsabilité civile professionnelle, assurance auto… tout doit être prévu dans votre assurance commerce, des garanties les plus simples aux options dépendant directement de votre activité. Garanties incendie et explosion, perte d’exploitation, vol et vandalisme, dégât des eaux, dommages électriques et pannes de matériel, bris de glace, marchandise sous température régulière, transport de matériel, perte de la valeur vénale du fonds de commerce, activités exercées en dehors des locaux… Les garanties proposées par les assureurs sont vastes et doivent être étudiées au cas par cas, en fonction du cœur d’activité du commerce et de ses acteurs.