En tant que commerçant, il est primordial de penser à l’assurance des différents actifs de son entreprise. Des locaux au personnel, en passant par le matériel et les objets vendus, les garanties à étudier sont multiples pour s’assurer d’une activité sans risque. 

Pour les commerçants, une gamme complète de produits d’assurance existe. Au quotidien, le commerçant est exposé à des risques multiples, liés autant à sa responsabilité civile qu’à son activité de vente ou à son matériel professionnel (de l’automobile aux outils, en passant par les produits distribués). L’assurance responsabilité civile professionnelle est la première base pour les commerçants et chefs d’entreprise. Celle-ci est généralement comprise dans les packs multirisques de l’assurance commerce, accompagnée des garanties incendies et explosion, dégâts des eaux ou vol.

L’assurance responsabilité civile professionnelle couvre les conséquences financières des dommages causés à des tiers par l’entreprise : commerçant, employé, local, matériel, produit vendu, etc. Celle-ci est obligatoire pour les professions libérales réglementées, telles que les professions médicales, du droit, de la comptabilité mais aussi les agents généraux d’assurance, agents immobiliers et architectes. Les professionnels du bâtiment, soumis à des risques de dommages plus importants, sont aussi contraints à la souscription d’une responsabilité civile d’entreprise. Pour la majorité des commerçants, cette assurance est toutefois optionnelle. Malgré cela, nombre d’entre eux souscrivent à une RC pro pour développer leur activité professionnelle sans risque et être à l’abri de potentielles poursuites.

L’assurance commerce inclut généralement la responsabilité civile professionnelle, celle-ci étant très souvent demandée par les prospects et clients, ou dans le cadre de participations à des marchés publics. Pour sélectionner une assurance commerce en cohérence avec ses besoins, il est important de commencer par un inventaire des biens et ressources du commerce. Une analyse des risques liés à l’activité est essentielle pour s’assurer en fonction des besoins du commerce.