Pour les commerçants, la protection du matériel, des biens et des ressources est une priorité. Sélectionner une assurance est donc une étape déterminante pour votre commerce. Que faut-il assurer et comment ? Retour sur les principes de l’assurance commerce et ses avantages.

Vous tenez un commerce ou souhaitez monter un projet commerçant ? Connaissez-vous les garanties nécessaires au développement d’une activité sûre et stable ? Pour les commerçants, les compagnies d’assurance ont créé des formules d’assurances multirisques regroupées sous le nom d’assurance commerce.assurance commerce Les garanties comprises dans ces formules varient selon les assureurs, libre à vous de comparer les offres selon des critères de sélection personnalisés. En fonction du type de commerce acquis, du local professionnel, des ressources matérielles et financières de votre affaire, l’assurance idéale varie.

Qui peut bénéficier d’une assurance commerce ?

Toute entreprise disposant d’un local commercial ou administratif peut bénéficier de l’assurance commerce, qu’il soit commerçant, auto-entrepreneur, de profession libérale, au sein d’une PME, industriel. L’assurance commerce est en effet aussi connue sous le nom « d’assurance multirisque professionnelle ».

Les ressources à assurer

  • Vos bâtiments (bureaux et locaux commerciaux)
  • Vos équipements
  • Les matériels ou marchandises produites
  • Le personnel (salariés et dirigeants)
  • Les intervenants extérieurs (clients, fournisseurs, partenaires)

Commencez par faire un état des lieux de vos ressources humaines, physiques et financières pour établir un tableau récapitulatif des protections à sélectionner.

Les aléas à prévoir

  • Incendie
  • Explosion
  • Tempête
  • Grêle
  • Dommages électriques
  • Vols
  • Bris

Selon votre activité, certaines situations peuvent s’avérer désastreuses alors que d’autres ont un impact moindre sur la pérennité de votre commerce. Aussi, vous pouvez développer un graphique d’analyse des risques professionnels liés à votre activité sur deux axes : les risques les plus probables et les risques les plus dangereux. Grâce à cet outil, vous pourrez voir où se situent les protections prioritaires à sélectionner dans le cadre de votre contrat d’assurance.