Penser au décès peut conduire à une situation délicate, mais nécessaire pour l’avenir de la famille. Et pour cause, nous faisons face depuis quelques années à une hausse faramineuse du cout des obsèques, celui-ci s’élevant en moyenne à 3500 €. Comment les proches auront-il la possibilité de débloquer une telle somme pour les cas de décès imprévisibles ? C’est pour cela qu’il devient nécessaire de souscrire une assurance obsèques qui soutiendra financièrement la famille ne ce temps de deuil.

Les dépenses funéraires à financer

Le budget funéraire est de plus en plus important. Variant selon la région et les types de prestations, le coût des funérailles peuvent culminer jusqu’à 4500 €. Cela couvre la cérémonie, le prix de la marbrerie funéraire (cercueil, stèle ou pierre tombale, etc.) si vous optez pour l’inhumation, de même que les différentes prestations si vous optez pour une crémation. Les dépenses funéraires incluent également le soutient psychologique des proches, leur frais de déplacement ainsi que l’organisation des paperasses administratives du décès. Devant autant d’obligations financières et organisationnelles, la souscription à une assurance obsèques est de mise.

Fonctionnement d’une assurance obsèques

L’adhésion à une assurance obsèques n’occasionnera pas de grandes contraintes, car le souscripteur a le choix entre plusieurs modes de paiement, en fonction de ses possibilités financières : paiement unique, paiement temporaire ou paiement viager. Au décès du souscripteur, soit un capital décès sera versé à son bénéficiaire pour le financement des funérailles, soit l’assurance paye des prestataires de services funéraires dans le cadre de funéraires pré-organisé par le souscripteur.

Retrouvez plus d’informations sur : http://www.assuranceobseques.net